Crash finance

La culture, l’histoire ou encore l’actualité le rappelle très régulièrement : les marchés financiers sont très risqués. Les cas sont légion. Plusieurs fois déjà par le passé, les fortunes se sont faites et se sont défaites en seulement quelques heures. Même si les professionnels en sont parfaitement conscients et agissent sur les marchés financiers en tenant compte du risque, il n’en est pas de même pour les particuliers. Ces derniers s’aventurent sur ce domaine impitoyable qu’est celui de la bourse ou même les crypto-monnaies tout en ignorant les risques encourus.

Pourquoi le marché financier est risqué

Sur le marché, vous trouverez plusieurs actifs financiers dont leurs valeurs sont déterminées grâce à un mécanisme d’enchère. Son fonctionnement est le suivant : plus les acquéreurs sont disposés à acheter et plus le coût est susceptible de grimper. C’est exactement ce qui est constaté avec les Bitcoins. Cela en ainsi notamment puisque le coût d’un actif n’est pas perçu de la même manière par les opérateurs sur le marché.

Vous lirez parfois sur le web que le prix d’un tel actif est monté, car il y avait plus d’acheteurs. Cela n’est pas vrai. Lorsqu’un contrat a été conclu, cela suppose qu’un contrat portant sur des titres par exemple a été vendu. Il y a alors autant de vendeurs que d’acheteur.

Aussi, lorsque se produit un violent mouvement à la baisse, cela signifierait que la majorité des opérateurs souhaiteraient vendre. Il existe alors plusieurs catégories de contrats à passer au marché. Quand intervient alors un mouvement violent, cela signifierait qu’il y a eu consensus entre les opérateurs puisqu’ils étaient confrontés à une totale absence de liquidité.

Lorsque par exemple, il existe très peu d’ordre limite capable d’absorber les ordres du marché, le prix décalera forcément à grande vitesse V. Et c’est bien évidemment ce qui se produit pendant les moments de panique et d’euphorie. C’est bien évidemment pour cette raison que l’investissement aussi bien en bourse qu’en crypto-monnaie est très risqué. Il est difficile de déterminer à l’avance et avec exactitude l’état du marché ainsi que de sa liquidité.

Comment gérer les risques

Dans le domaine du trading, la recherche et l’expérience demeurent vos meilleurs atouts. Si vous souhaitez de bien gérer les risques, il est important de respecter certains préalables. Pour cela, avant de vous mettre au sein du grand bain, il est capital d’avoir une meilleure compréhension des marchés financiers. On en distingue 3 catégories à savoir la psychologie, la gestion du risque et la méthode.

Afin de bien intervenir sur les différents marchés, vous pourrez en tant qu’opérateur utiliser l’analyse technique. Celle-ci consiste à effectuer une analyse des graphiques bien approfondie. L’analyse technique vous permet de reconnaitre les zones de résistance et de support. Cela est alors particulièrement utile si vous souhaitez bien gérer les risques.

Il permet également de bien gérer vos positions en faisant de beaucoup preuve de réactivité. Lorsque par exemple la tendance changera de dynamique, il y a de très fortes chances que cela soit une première alerte afin d’alléger vos positions ou de s’en sortir. Peu importe la situation à laquelle vous êtes confronté, l’analyse technique devra être accompagnée d’une stricte gestion des risques.