S’il faut se limiter aux vérités qui courent sur le cannabidiol (CBD), ce produit serait un traitement miracle pour de multiples pathologies à savoir les dépressions, les maladies inflammatoires, l’Alzheimer, même le cancer, etc. Cependant, il faut bien garder à l’esprit que tout produit médicamenteux présente des inconvénients. Découvrez ceux liés à la consommation du CBD.

Les dangers de la consommation

Avant toute chose, il est essentiel de préciser que le cannabidiol (CBD) n’est pas de la drogue, même s’il est conseillé de le consommer avec beaucoup de prudence. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines associations à voir ici défendent les valeurs du produit, tout en sensibilisant sur les formes de consommation.

La surdose

Au regard des effets que le CBD produit sur l’organisme humain, il n’est pas évident de faire du surdosage. Si par exemple l’e-liquide contenant du CBD est pris en quantité importante, ce produit se chargera de saturer les capteurs sensibles. Néanmoins, il se pourrait que le sujet ressente une forte contraction et un engourdissement des muscles. Et d’une façon générale, cette sensation disparaît toute seule.

Pour cela, si vous voulez vapoter du e-liquide au CBD, veillez à respecter la dose. Pour plus d’info sur la consommation du CBD, n’hésitez pas à vous renseigner. Toutefois, il faut retenir qu’au-delà de 500 mg de CBD dans un e-liquide, il est primordial de le diluer avec une base dépourvue de nicotine.

L’automédication

Si le CBD en lui-même ne constitue pas un danger, il faut préciser qu’une mauvaise utilisation peut engendrer de nombreux dommages sur la santé.

Il est vrai que de nombreuses études affirment que le CBD cannabidiol pourrait être utilisé dans le traitement de certaines maladies. Cependant, il serait judicieux d’être prudent quant à l’utilisation médicinale du produit, car l’OMS reste encore dubitative sur les faits.

La somnolence

Il arrive parfois, que certaines personnes soient prises dans un état de somnolence, ou de fatigue subite, après avoir consommé du CBD, notamment sous forme de vape. Cet état de choses est dû à la dose consommée, et il faudra faire plus attention les fois à venir. De façon générale, il est déconseillé de prendre la route (en voiture ou à moto), ou de mener des travaux délicats à forte concentration à la suite d’une vape de e-liquide dosé en CBD.

Le CBD et la grossesse

Pour garantir la santé du futur bébé, il est proscrit à toute femme en gestation et fumeuse de continuer à consommer le tabac. Pour cette raison, plusieurs futures mamans ont recours à des méthodes transitoires comme la vape durant la grossesse. Si c’est votre cas, il est conseillé d’éviter le CBD.

En réalité, bien qu’il ait été prouvé que la cigarette électronique est relativement saine pour la santé, aucune étude ne démontre ses effets sur le développement du fœtus. Ainsi, pour soulager vos divers malaises de grossesse (nausée, douleurs), ayez recours à un personnel de santé qualifié.