cholesterol

On entend bien trop souvent l’expression “le taux de cholestérol est élevé”. Bien que la plupart d’entre nous ne sache pas réellement ce que cela peut bien vouloir dire, ce sont des mots qui effraient. Aujourd’hui, nous allons faire le point sur le cholestérol et comprendre réellement ce que c’est.

Le cholestérol en bref

Pour définir le cholestérol, on dira que c’est un type de lipide qu’on retrouve dans notre organisme sous deux formes différentes. Il y a d’une part, le cholestérol sanguin qui est naturellement sécrété par le foie et d’autre part, le cholestérol alimentaire. Ce dernier est secrété par les aliments d’origine animale que nous ingurgitons.

D’un côté comme de l’autre, vous devez garder à l’esprit que le cholestérol est un apport nécessaire dont a besoin notre organisme pour bien fonctionner.

À quel moment le cholestérol peut être dangereux pour l’organisme ?

Lorsqu’il y a un taux trop élevé de cholestérol dans l’organisme, cela peut rapidement devenir dangereux. En effet, n’étant pas soluble dans le sang, le cholestérol doit être transporté par des protéines. C’est là qu’on parle du cholestérol-LDL, du cholestérol-HDL et des VLDL.

C’est le cholestérol-LDL qui est considéré comme le “mauvais cholestérol”. S’il a une si mauvaise réputation, c’est parce que lorsqu’il est présent en trop grande quantité dans l’organisme, on court un risque de maladie cardio-vasculaire.

Comment détecter le cholestérol dans l’organisme ?

Pour ne pas être désagréablement surpris, une analyse du cholestérol doit être faite de façon régulière. En effet, à partir d’un certain âge (35 ans chez les hommes et 45 ans chez les femmes), l’analyse doit être demandée.

Grâce à cette analyse, on peut rapidement déceler une hypercholestérolémie ou une hypocholestérolémie. Elle est utile pour évaluer le risque cardio-vasculaire.

Pour faire l’analyse, il vous sera demandé de vous rendre dans un laboratoire pour y faire une prise de sang. Le médecin ayant demandé l’analyse vous indiquera les mesures à prendre pour la faire notamment si vous devez rester à jeun ou non.

Que faire pour réguler le cholestérol de façon naturelle dans l’organisme ?

Il existe plusieurs astuces santé qui vous permettent de vivre sereinement et d’éviter de vous tracasser sans cesse pour votre cholestérol. L’une d’entre elles est de consommer de façon régulière du jus de noni. C’est une décoction à laquelle on attribue en effet, de nombreuses vertus. Il aurait notamment le pouvoir de diminuer le mauvais cholestérol tout en augmentant le bon.

Il existe également de nombreuses plantes qui peuvent vous aider à lutter contre le cholestérol. Parmi celles-ci, on peut citer l’ail, la réglisse, le gingembre ou encore le curcuma.

Précautions à prendre pour lutter contre le cholestérol

Certaines mesures peuvent être prises qui permettent de lutter efficacement contre le cholestérol. Vous pouvez par exemple, limitez votre consommation d’œufs. Autant que possible, vous pouvez également éviter les matières grasses laitières notamment le yaourt, la crème fraîche, ou encore le fromage blanc entier.

De même, vous devez vous mettre dans la tête que la charcuterie n’est pas forcément votre allié dans cette lutte. Contrairement aux huiles qu’il ne faut pas complètement éliminer de votre alimentation.